Accueil > Folie de Polis, Folie réfléchie > Qui donc écrit l’Histoire ?

Qui donc écrit l’Histoire ?

Les vainqueurs écrivent l’Histoire, c’est bien connu. Je vais débuter avec un exemple bien connu : et si l’Allemagne nazie avait gagné la guerre ? Alors pour nous, Hitler serait un grand homme. Notre sauveur, le premier à « nous libérer des Juifs ». Notre guide. Le Führer. En parlant des Juifs, ils auraient été exterminés, au moins en Europe, mais, à moins que tu ne sois toi-même juif, nous trouverions sans doute tous deux cela formidable. Mais nous serions tout de même horrifiés par certains évènements de la seconde guerre mondiale. Le bombardement de Dresde ; les bombes de Hiroshima et Nagasaki. En fait, il y en aurait sans doute un bon nombre que, n’étant pas historien, j’oublie, au point qu’il y aurait peut-être eu un équivalent de Nuremberg pour juger les crimes de guerre des Alliés, à commencer par le bombardement de l’Allemagne, lequel avait entre autres pour but de briser le moral des civils. Cela dit même si les Alliés n’étaient peut-être pas des enfants de chœur, mais je préfère les évènements tels qu’ils se sont déroulés à cela.

Mais dans cette réalité alternative, ce serait l’inverse. Et c’est bien là que je veux en venir. Non pas pour argumenter et conclure que les choses sont bien mieux comme elles sont, je pourrais faire exactement l’inverse dans ma réalité alternative. Je veux plutôt poser une question : dans quelle mesure sommes nous aveuglés par la façon dont on nous raconte l’Histoire de la même manière que nous le serions si l’Allemagne nazie avait gagné ? Laisse moi te présenter un petit exemple. Sans doute connais-tu les manifestations de la place Tien An Men. Ces évènements fortement chargés en signification se sont soldés par des centaines de morts. Mais je vais ici te parler ici d’un autre évènement apparemment sans rapport : la mort de Martin Luther King. Elle aussi est un évènement célèbre. Mais sais-tu que cette mort a, de façon compréhensible, déclenché des émeutes dans plusieurs grandes villes des États-Unis, émeutes qui se sont soldées par la mort de 39 personnes ? Je ne trouve malheureusement pas de source, mais il y fort à parier que la plupart d’entre elles aient été provoquées par le tir des force de l’ordre. Pourtant, je doute que tu en aies jamais entendu parler.

Je te l’accorde, il s’agit d’un incident de bien moindre ampleur que Tien An Men. Je suis d’accord, il ne mérite objectivement pas le même traitement. Je te donne tout sauf une chose : je n’ai trouvé cette information car je l’ai cherchée et que je savais qu’elle existait. J’ai entendu de nombreuses fois parler de la mort de Martin Luther King, mais je n’ai jamais entendu quelqu’un insister sur ces émeutes et leurs conséquences directes. Ce serait pourtant un bon exemple pour illustrer l’état dans lequel cette affaire a plongé la communauté noire américaine. Pourquoi ne pas en parler ? Il s’agit d’une tâche dans l’Histoire des États-Unis, or ceux-là sont actuellement les grands vainqueurs de  celle-ci. Ne peut-on pas légitimement se demander si la discrétion autour de tout cela ne peut pas être en partie due à ceci ? Je ne pense pas que quiconque ait consciemment dirigé ces évènements vers les oubliettes de l’Histoire. Je dirais plutôt qu’il a été de mauvais genre de trop les mentionner, et maintenant les faits sont là.

Pourquoi te parler de cela ? Ce simple fait n’a en soi aucun intérêt particulier. L’ignorer ne va pas gravement perturber le fonctionnement du monde. C’est tout simplement parce-que si on peut penser avoir trouvé un fait ignoré par le vainqueur dans sa façon de voir l’Histoire, on peut supposer qu’il y en a d’autres, peut-être de plus grande importance. Au hasard les Amérindiens, peuple qui était relativement florissant avant l’arrivée des colons en Amérique. Et maintenant ? Ils ne sont plus qu’une poignée. Dans la quasi totalité des Westerns, ce sont de méchants sauvage. Le lien ? Ils ont été massacré. Si la volonté de massacrer leurs peuples n’était certainement pas formulée comme telle, la volonté de s’approprier leurs terres a conduit à une sorte de génocide.

Que dire d’autre ? Qu’il est impossible de connaître avec précision l’Histoire, dans la mesure où elle est sans arrêt modifiée par les vainqueurs. Seuls subsistent quelques indices retrouvables uniquement par des fouilles. On peut considérer que les premiers historiens remontent environ à la Grèce antiques, même si on retrouve des chroniques relatant les faits de Pharaons en Égypte, cela s’apparente pour moi davantage à de la propagande qu’à une quelconque tentative de relater objectivement. Ces premier historiens grecs ont donc tenté de raconter l’Histoire aussi objectivement que possible. Mais ils percevaient celle-ci au travers du prisme de leur culture, de leurs préjugés. Ainsi tout non-grec était pour eux un barbare et les autres cités que la leur étaient de potentielles ennemies, tout du moins des rivales de la leur ,  je doute que cela ne laisse pas de traces dans la façon de décrire les uns comme les autres. Pour finir rapidement je me contenterai de préciser que la domination a ensuite échu aux Romains, puis à la civilisation chrétienne, et enfin à la notre. Je doute qu’aucune d’entre elles puisse prétendre à être objective.

Nous avons donc des limites dans notre perception de l’Histoire, limites posées par les limitations, si ce n’est la volonté à des fins de propagande des observateurs qui nous la décrivent (pour exemple je citerai La Guerre des Gaules de César, où les Gaulois sont décrits de manière élogieuse afin de glorifier encore plus celui qui les a vaincus, à savoir le rédacteur lui-même). De plus, nous plaçant du côté des vainqueurs, il nous est plus difficile de tenter de voir celle-ci de manière plus objective, car sans compter que nous n’avons la plupart du temps aucune raison de penser que les choses se sont déroulées autrement, remettre en question l’Histoire revient en partie à remettre la légitimité de notre domination sur le monde, position inconfortable s’il en est. Et que celui qui estime que la civilisation occidentale ne domine pas le monde s’avance, je le lirai avec intérêt.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Rédige ici ta propre bulle

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :